J’me champs bien avec le mouvement I Field Good
Le 27 Mars 2013
  


Connais-tu la préparation en amont des produits alimentaires que tu consommes au quotidien ? Au delà des labels, il y encore plein de choses à connaître sur l’agriculture, son fonctionnement et ses défis.

Parle-moi de « I Field Good »

Afin de contribuer à une agriculture d’avenir, écologique, juste et solidaire, la fondation Nicolas Hulot a décidé de lancer le mouvement I Field Good. Sous un slogan sympa, « j’me champs bien », l’idée est d’interpeller les décideurs européens et de réunir les citoyens pour changer 4 orientations de la Politique Agricole Commune. Rappelle-toi les cours de géographie, son pti nom est la PAC.

Qu’elles sont-elles ?

  • Pour une agriculture d’avenir

Favoriser le soutien à l’emploi agricole et à l’installation

  • Pour une agriculture plus écologique

Réorienter les aides vers les systèmes agricoles respectueux de l’environnement (agriculture biologique, agriculture durable, agroécologie…)

  • Pour une agriculture plus juste

Revoir la répartition des aides entre les types d’agricultures et entre les pays européens en les couplant à l’emploi agricole

  • Pour une agriculture plus solidaire

Supprimer les subventions qui déstructurent les agricultures du Sud

Le soutien recherché par la campagne I Field Good vise le développement d’un autre modèle agricole, basé sur la qualité et la proximité. Dans ton quotidien, l’agriculture est omniprésente, regarde bien ce qui t’entoure et tu verras son importance.

A travers son programme, la fondation Nicolas Hulot souhaite encourager les agriculteurs qui privilégient des modèles d’avenir. Ils aiment leur métier mais ne sont pas assez reconnues. Pourtant, ce sont des exemples aux yeux de la fondation, qui voit en eux l’agriculture de demain.

En montagne ça donne quoi ?

La Savoie c’est 93% de surfaces en herbes. Pour le rider en herbe que tu étais, tu sais ce que représente la merveille du paysage qui se transforme en un environnement exceptionnel aux beaux jours. Pour le valoriser, les agriculteurs du coin ont imaginé un label « marque de Savoie » destiné aux professionnels qui auront respecté un cahier des charges très précis.

Le fromage de montagne…mmmh un délice. En achetant des produits de ta région tu soutiens les agriculteurs locaux et participe à un mode de consommation respectueux, peu de transport, et une économie qui tourne bien. D’ailleurs, 80% des produits agricoles sont vendues en Savoie et nord Isère.

Zou les pesticides !

La pratique d’une agriculture respectueuse et engagée passe notamment par la suppression des pesticides dans nos aliments. D’ailleurs, quoi de mieux qu’une bonne pomme entre deux rides ou une fricassé de légumes non traités…

C’est la semaine sans pesticides, nous allons en profiter pour t’en parler. Tout d’abord, c’est à qu’elle date ? Eh bien en ce moment même, du 20 au 30 mars. Ou ça ? Partout en France et dans 15 autres pays.
Durant 10 jours, des centaines d’événements viennent promouvoir des alternatives à l’utilisation de pesticides. Tu apprendras notamment comment entretenir ton jardin proprement, mais aussi les conséquences d’une utilisation abusive sur l’écosystème environnant.