En action

Retour sur l'Educ'Tour Flocon Vert à Châtel

Connaissez-vous le label Flocon Vert, le processus, les enjeux auxquels il répond, les intérêts pour une station d'être labellisée ? C'est ce qu'ont cherché à comprendre les territoires présents lors de l'Educ'Tour à Châtel jeudi denier 30 mars !

 

Une quarantaine de personnes réunies !


Les stations labélisées et celles curieuses de le devenir ainsi que les membres du comité de labellisation (FNH, Univeristé SMB et ATD) ont activement participé à cet EducTour... Les stations voisines étaient présentes, les stations savoyardes et iséroises également représentées ainsi que les Pyrénées et les Vosges ! 
Après une présentation des valeurs, des critères, et du fonctionnement du label, le groupe s'est séparé en quatre groupes. Répartis sur quatre ateliers les méninges ont chauffés sur les actions de Châtel (autour de quatre thèmes) :

- L'urbanisme et les lits froids :
Avec dix mille lits froids pour mille deux cent habitants à Châtel, le problème amène de véritables enjeux économiques et écologiques. Un lit froid ? C'est un lit utilisé moins de quatre semaines par an ! Les lois de défiscalisations et les Zones de Revitalisation Rurale incitent à la construction plutôt qu'à la rénovation ce qui concurrence et met à mal l'économie touristique locale...
Pour répondre à ces enjeux le groupe a fait un état des lieux des outils existants pour convaincre les propriétaires de commercialiser leur location (hors saison) : créer un outil réglementaire spécifique, interdire le changement de destinations des hôtels, sensibiliser les habitants (résidents secondaires)...

- L'agriculture et le tourisme :

Les alpages et les fromages font partie intégrante des traditions de Châtel. Lors de l'atelier les initiatives de la station  ont été mises en avant comme le "package forfait + gite à la ferme", les visites des fermes ou bien la mise en avant des circuits courts.
Mais comment utiliser cette force pour développer une offre d’activités écotouristiques ? De cette question plusieurs projets ont émergé : valoriser le métier avec des portraits ou des expositions, développer le woofing, mettre en relation guides et agriculteurs.

 

- L'enneigement artificiel :

Dans cet atelier, l'exercice était de présenter les initiatives positives mise en place par Châtel en matière de gestion de l'eau pour son parc de neige de culture. La présentation a permis de mettre en avant plusieurs actions dont : l'optimisation du damage soit via une assistance électronique soit par l'aménagement des pistes, l'amélioration du parc de canons en y associant les dernières technologies, une optimisation des ressources en eau au travers de différentes retenues colinéaires intégrées. 
Au travers de la discussion et des échanges très constructifs, il est apparu une piste d'amélioration sur le plan de la communication interne et externe sur ces actions positives. La neige de culture est un sujet souvent polémique ou la communication positive permet de faire comprendre les enjeux et les volontés d'amélioration continue dans ce domaine. 


- La gestion des déchets :

Si le problème des déchets n'est pas endémique aux montagnes, la fonte des neiges le met bien en évidence ! Bien pris en compte par la station, une réflexion collective à mis en avant les freins et les leviers de Châtel au service des autres stations présentes sur l’atelier qui ont pu partager leurs expériences :

Les freins identifiés : La méconnaissance et la mauvaise volonté de certains sur le sujet, la gestion du compost à échelle individuelle et auprès des professionnels.
Les leviers identifiés : Sensibiliser dans les écoles et proposer des formations sur le compostage aux sociopros, inciter la réduction des déchets à la source, mutualiser le compost.

Châtel station Flocon Vert 


Comment visiter une station Flocon Vert à 40 ? Avec un bus hybride bien sûr ! Direction l'aire ludique de Vonnes qui permet à la station de diversifier ses activités avec un lac qui sert aux pistes en hiver et aux activités en été. Dernier rendez-vous au nouveau centre technique municipal qui gère les 27 000 m 3 d'eau de la station avant de faire le bilan de la journée avec l'ensemble des acteurs présents.

Merci à tous les participants pour leur implication active et l’intérêt fort porté à la transition de nos territoire de montagne, Merci à Châtel pour son accueil chaleureux et ensoleillé !

 

   

   

A vos agendas
Newsletter

Abonné et informé